La COP 21, dernier espoir pour le climat ?

cop21

La COP 21, vous en avez entendu parler ? Cette manifestation internationale aura lieu en décembre 2015 à Paris, en France. Elle rassemblera tous les plus grands dirigeants du monde pour arriver à un ambitieux accord sur la réduction des émissions des GES, Gaz à Effet de Serre, gaz en partie responsables du déraillement climatique actuelle et pour les prochaines années.

Une situation réellement catastrophique

Les climato-sceptiques, personnes qui ne croient pas au réchauffement climatique actuel, existe bien mais sont de moins en moins nombreux. Les températures sont de plus en plus chaudes (on vient d’enregistrer le mois d’août le plus chaud de l’histoire dans le monde), on s’achemine vers l’année 2015 probablement la plus chaude depuis le début des relevés (1880), les glaces fondent de plus en plus et ne se régénèrent pas en hiver, le permafrost sibérien libère des quantité de méthane (CH4, un autre gaz à effet de serre), les ouragans dévastateurs sont de plus en plus nombreux ! Le CO² libéré par l ‘activité humaine n’est pas responsable de 100% de ce chaos mais d’une part importante. Si l’action de l’homme ne peut annuler le changement climatique, elle peut l’endiguer en choisissant officiellement de privilégier les énergies vertes et de laisse tomber les autres, en développant des infrastructures et des moyens de transport propres… Bref, la COP 21 a un vrai rôle à jouer !

Des débuts timides !

Malgré des débuts timides, on peut espérer de vraies avancées ! Les réfugiés climatiques sont de plus en plus nombreux et demande de l’aide internationale dès à présent. Avec une écrasante majorité des citoyens du monde qui habitent près des côtes, la montée des eaux inéluctable et déjà actuelle fera de tout façon des dégâts considérables !

Mais chacun aura on rôle à jouer ! En France a été votée, il y a peu de temps, la loi pour la transition énergétique qui préfigure d’un changement d’orientation du mix énergétique français (aujourd’hui complètement écrasé par le nucléaire). Plus que cela, cette loi demande à chacun des efforts concernant la gestion de ses propres consommations énergétiques en isolant sa maison ou en évitant les gaspillages. De même, les différentes pollutions (eau, air…) sont visées et les énergies renouvelables sont à l’honneur !

Cet article a été publié par pierre. 76 lectures