Photographe mariage, pour ou contre ?

Presque tout le monde a un appareil photo et aime prendre des photos de la famille et des amis. Mais tout le monde n’est pas un photographe de mariage. Je comprends tout-à-fait que tout le monde n’a pas un budget pour un photographe mariage.

Mais, si vous envisagez d’avoir un ami ou un membre de la famille comme photographe pour couvrir un des moments les plus importants de votre vie, posez-vous quelques questions clés:

• A-t-il du matériel photo de qualité et des systèmes de sauvegarde ?
• Les photos seront en Raw ou juste Jpeg et pourquoi ?
• Maitrise t-il Photoshop et la gestion des fichiers ?
• Quels types d’albums, de finition, qualité exceptionnelle, … ?
• Quel est son niveau d’expérience ?
• A-t-il un œil d’artiste, un sens artistique ?

Pour ne pas dire, un ami de confiance ou un parent ne présentera pas les photos finales comme un très bon photographe de mariage. Gardez à l’esprit que les photographes professionnels ont des connaissances, de l’expérience et des centaines de mariages à leur actifs et que même votre ami bien intentionné ne peut égaler.

Un autre domaine qui peut être difficile à discerner, mais qui vaut vraiment la peine d’être explorer : Est-ce que la personne qui photographiera votre mariage est un bon intendant pour la prise en charge, en cas de besoin, par exemple des photos de groupe ou des photos de couple, plus intimes de la mariée et du marié. Saura-t-il se fondre dans la foule pour des images de style photojournalisme.

Être photographe de mariage, c’est un métier à temps plein. La responsabilité du photographe est de saisir sur le vif tout les instants chargés d’émoi. La discrétion est de mise pour capter, décrire, témoigner, refléter et pour ne pas dénaturer l’émotion. Le photographe sait observer, se faire oublier, anticiper et s’adapter à chaque moment, dans le seul but d’accomplir une belle série d’image représentative de différente impression, tels que, les rires, les larmes, les embrassades, les regards, la tendresse d’un père – d’une mère, la complicité du meilleur ami(e), … Les photographies doivent refléter la quintessence de cette journée, bien particulière.

Après avoir lu ces quelques lignes, si vous prenez la décision de contacter un photographe pour un rendez-vous, lors de l’entretien demander à voir des exemples d’albums, les tarifs et les différents produits. Le choix du photographe est basé sur la confiance.

A propos de l’auteur: Karine Puech est photographe mariage Toulouse depuis plus de sept ans avec plus de cent mariage à son actifs. Diplômé d’études supérieures dans le domaine de la photographie d’art, elle crée des photos artistiques. La naissance de l’imagerie numérique l’a introduit dans la nécessité d’apprendre, de manipuler et de maîtriser les degrés de connaissance technique, tel que les différentes version de photoshop. Allier l’art et la science, c’est désormais un impératif.

Eglise

Eglise