La salle de bain écologique : le défi de l’éco-durabilité

A l’aube du 3ème millénaire, il semble inutile de préciser que l’environnement se dégrade et cela en grande partie à cause des agissements de l’homme ( réchauffement climatique, vortex de déchets dans le pacifique, contamination des nappes phréatiques…)

Il semble aujourd’hui illusoire de considérer, à l’instar de Descartes, que l’homme doit se rendre maître et possesseur de la nature et que le progrès technique, dans la logique de l’optimisme technologique, arrive toujours à des résultats bénéfiques.

Chaque personne et entité doit se mettre à la page dans une logique de durabilité.

 

Recentré sur une habitation, la salle de bain est la pièce ayant le plus fort potentiel d’impact environnemental que l’on peut décrire en deux principaux facteurs:

  • La consommation en eau et énergie
  • L’impact de la production des éléments de salle de bain

 

La consommation d’eau et d’énergie:

Un français consomme en moyenne 137 litres d’eau par jour, dont 54% dus à la consommation des toilettes et de la douche/bain.

L’enjeu est alors pour les robinetiers de salle de bain de produire des éléments à consommation basse, tout en garantissant une pression suffisante pour le confort de l’utilisateur. Dans ce but la robinetterie doit se renouveler. Un exemple parmi d’autres a été introduit par la marque de robinetterie Nobili avec son robinet mitigeur basse consommation qui permet d’économiser l’eau chaude en obtenant l’eau froide en actionnant la manette dans l’axe du robinet, un concept simple mais qui permet de grandes économies d’énergies.

Cuvette wc et lave-mains Combo

Pour l’économie d’eau, de nombreux robinetiers et céramistes intègrent désormais des limiteurs de débit et incluent presque systématiquement des réservoirs double débit pour les WC.

 

D’autres options intègrent sur le modèle japonais des lave-mains aux toilettes afin de réutiliser les eaux usées tel que la cuvette wc suspendue et lave-mains W+W.

Accessoire de salle de bain Combo

 

 

L‘impact de la production sur l’environnement : l’éco-conception

Le principe d’éco-conception est celui de concevoir un produit pensé intégralement dans une optique d’efficience écologique, permettant l’impact le plus réduit possible dans toutes les phases de production, de matériaux utilisés, de distribution et de recyclage.

Ainsi l’utilisation de certaines matières telles que le bois de manguier qui a une croissance très rapide, ou l’acier inoxydable, renouvelable à l’infini, constituent des solutions rencontrant l’intérêt économique et écologique.

Le design de la salle de bain au service de l’écologie:

Les designers d’éléments du bain communiquent également leur engagement environnemental en propageant la conscience écologique par leur créations.

A ce sujet l’on peut citer les designers Johann Kauppi et Lars Sunderstörm avec le lavabo Abisko, inspiré par des cascades et amenant ainsi à la prise de conscience sur la consommation de l’eau, la collection Hansalatrava de Bruno Sacco et Reinhard Zetsche pour son robinet mitigeur à jet lame, ou encore l’assemblage ingénieux de DesignClinique entre un lavabo et une plante verte.

Lavabo design Cascade Abisko Lavabo-Zen+plante

Cet article a été publié par Sdebain.com. 1 084 lectures