Le gant de Kessa pour une peau parfaite

Le gant Kessa de gommage en crêpe traditionnel s’utilise pour gommer en profondeur les peaux mortes sur l’ensemble du corps, mais pas sur le visage. Plus costaud, il active, grâce à sa texture rêche, la circulation sanguine. On utilise en général le gant kessa après s’être lavée au savon noir.

 

Utilisation du gant exfolient

Après avoir bien transpiré dans les salles de vapeur, on se fait, habituellement, masser dans le hammam à l’aide d’un gant Kessa.

 

Gant Loofa

Conçu dans une matière végétale exfoliante très douce, il permet de pratiquer un peeling du corps. L’épiderme est régénéré en douceur laissant la place à une peau neuve débarrassée de ses imperfections.

 

Comment utiliser le gant kessa à la maison ?

Massez votre corps avec du savon et procédez à des mouvements circulaires du bas vers le haut avec le gant (Loofa pour les peaux sèches et sensibles, Kessa pour les autres). Rincez abondamment.

 

Utilisation du gant kessa

Le gant Kessa traditionnel dans les hammams vous servira à l’exfoliation des cellules mortes lors de l’utilisation du savon noir.

L’usage du gant kessa active la circulation sanguine. Doubles coutures pour plus de solidité.

Bains : Sur une peau mouillée, appliquez le savon noir à la main sur tout le corps et plongez-vous dans un bain relaxant pendant 15 minutes puis frottez vigoureusement votre corps à l’aide du gant kessa préalablement rincé et essoré.

Toutes les cellules mortes sont décollées de la peau et celle-ci est douce, souple et hydratée. Continuez à frotter avec le gant kessa pendant le rincage. Effet raffermissant sur le long terme.

Douche : Faites couler l’eau chaude sur votre corps pour ramollir la peau et ouvrir les pores massez-vous avec le savon noir pendant 2 à 3 minutes, rincez-vous et frottez vigoureusement avec le gant kessa. Rincez largement à l’eau fraîche en continuant à frotter avec le gant kessa pour éliminer toutes les peaux sèches et impuretés.

Cet article a été publié par dodwan. 192 lectures