J'AI DE L'ACNE, QUE FAIRE ?

  • Temps de lecture :4 min de lecture

6acdd48814f4a2828e838ec8f907a5c44b184e2c-5298939 Une peau acnéique n’est pas contagieuse et n’est pas non plus à l’origine d’un manque d’hygiène. Le plus souvent c’est les hormones mâles, la testostérone des hommes et des femmes qui jouent un rôle très important dans la formation de l’acné, ainsi que la peau grasse due à l’hypersécrétion de sébum, qui inévitablement se bloque à l’intérieur du canal pilo-sébacé, crée un microkyste qui forme ensuite un point noir.

Une accélération du renouvellement cellulaire provoque également un surplus de cellules à la surface de la peau, bouchent les pores et encouragent la formation des points noirs et des boutons. L’ acné siège principalement sur le visage, le cou, le haut de la poitrine et le dos et elle atteint prés de 80% des adolescents pendant la période de puberté qu’on appelle « acné juvénile » qui est souvent inesthétique. Il existe deux types, l’acné rétentionnelle qui se caractérise par les points noirs et les microkystes ou comédons et l’acné inflammatoire représentant les boutons rouges qui sont souvent percés et n’améliore pas leurs guérisons, bien au contraire. L’avis d’un dermatologue est fortement conseillé. Mais l’acné ne touche pas seulement les adolescents. Il existe l’acné provenant d’un traitement médicamenteux, de crèmes beaucoup trop grasses, l’acné du nourrisson, l’acné de grossesse et ce qu’on appelle aussi « l’acné tardive » qui concerne les femmes de plus de 25 ans, le plus souvent due à un dérèglement hormonal. Il faut savoir que le caractère héréditaire de l’acné n’est plus à démontrer.

Comme pour les peaux grasses , les soins des peaux acnéiques demandent plus d’exigences que les autres types de peaux. Pour que les soins soient complets et irréprochables il faut associer à l’hygiène de la peau acnéique, celle des mains porteuses de microbes et celle des cheveux qui sont les premiers exposés à la pollution et la poussière.

Les soins passent d’abord par l’élimination des facteurs déclencheurs ou aggravants comme les frottements de la peau, le contact avec les mains, le contact des cheveux sur le visage et le dos, l’exposition au soleil qui améliore temporairement l’acné et favorise la poussée de boutons ensuite, et la manipulation des boutons qui provoque l’apparition de cicatrices. En revanche un lavage trop fréquent atténue l’effet de brillance avec la sensation de peau sèche mais augmente la production de sébum ensuite.   Pour favoriser l’élimination de l’acné ou de la peau grasse, il est conseillé de se débarrasser des impuretés (poussières, résidus, sudation, maquillage…) ou de diminuer l’excédent de sébum en adoptant absolument et quotidiennement de bonnes habitudes d’hygiène en nettoyant la peau deux fois par jour, matin et soir avec un savon doux sans alcool, une lotion, une eau micellaire ou un gel nettoyany spécial peaux acnéiques ou spécial peaux grasses qui ont une fonction sébo-régulatrice.

Optez pour les crèmes de jour hydratantes et légères non grasses et les crèmes de nuit qui régulent la sécrétion de sébum. Ajoutez à vos soins deux à trois fois par semaine une exfoliant des cellules mortes avec un exfoliant ou un gommage  pour resserrer les pores et éliminer les résidus et points noirs ainsi que l’application d’ un masque purifiant ou se faire un masque soit même à l’ argile verte pour désincruster les pores, ôter les impuretés et clarifier le teint. Protégez toujours la peau d’une crème adaptés aux peaux grasses ou d’une crème solaire en été. 

Il est préférable pour les hommes ou les garçons d’utiliser un rasoir mécanique à lames avec une mousse à raser à effet antibactérien. Et pour les femmes ou les filles, favorisez les produits pour les peaux acnéiques ou grasses et préférez les  maquillages et les produits cosmétiques bio ou naturels.

La continuité à long terme des soins adaptés aux peaux grasses ou acnéiques est indispensable pour qu’elle soit efficace.