Porter un appareil auditif n’est plus un tabou

  • Temps de lecture :3 min de lecture

Si auparavant, beaucoup ont hésité à porter un appareil auditif, les choses ont maintenant changé notamment avec les diverses évolutions technologiques. Entre autres, ce seront surtout les oreillettes utilisées comme écouteur pour les lecteurs MP3 ou encore les oreillettes qui servent d’écouteur pour le téléphone portable, qui ont littéralement supprimé ce tabou au niveau du port de prothèses auditives.

Si auparavant, beaucoup ont hésité à porter un appareil auditif, les choses ont maintenant changé notamment avec les diverses évolutions technologiques. Entre autres, ce seront surtout les oreillettes utilisées comme écouteur pour les lecteurs MP3 ou encore les oreillettes qui servent d’écouteur pour le téléphone portable, qui ont littéralement supprimé ce tabou au niveau du port de prothèses auditives.

L’évolution n’en finit pas

Aujourd’hui, les prothèses auditives sont assez discrètes, et certaines se font même passer pour des écouteurs de lecteurs MP3 ou de téléphone portable. D’autres prothèses auditives vont même jusqu’à proposer la technologie sans fil Bluetooth, ou encore d’autres options qui permettent à l’utilisateur d’écouter ses MP3, de transférer les appels vers la prothèse auditive etc. Tout cela est bien beau, mais les coûts sont aussi plutôt salés.

Que rembourse la Sécurité sociale ?

Il fallait s’y attendre : de telles prothèses auditives ne figurent pas sur la fameuse Liste des Produits et Prestations (LPP) remboursés par la Sécurité sociale ; et aucune prescription médicale ne sera jamais émise par un médecin, dans le genre : «  ce patient doit porter une prothèse auditive avec la technologie sans fil Bluetooth ». Autrement dit, les remboursements proposés par la Sécurité sociale resteront à un niveau standard, et que ce genre de prothèses auditives ne sera jamais remboursé par la Sécurité sociale ou l’Assurance maladie.

Les mutuelles entretiennent-elles aussi le tabou ?

En effet, en ce faisant, la Sécurité sociale entretient pourtant le tabou ressentit par les gens face aux grosses prothèses auditives qui sont trop visibles et trop rabaissant. Et parce que les mutuelles (dites classiques) adoptent les mêmes principes et bases de remboursement que la Sécu, il ne faut pas non plus espérer mieux de leur part, car elles aussi, ne rembourseront jamais ces nouveaux types de prothèses auditives.

Quoique, une mutuelle senior pourrait peut être en proposer un certain remboursement en forfaits. D’ailleurs, c’est tout à son honneur, car il se trouve que ce sont les seniors qui sont les plus touchés par les troubles de l’audition. Autrement dit, si vous êtes un senior, vérifiez cela dès maintenant auprès de votre mutuelle senior, et n’hésitez pas à migrer vers une autre mutuelle senior proposant de meilleures garanties en prothèses auditives.