La permaculture, loin de l’agriculture conventionnelle

information.info

La permaculture, on en parle de plus en plus. Il s’agit plus d’une philosophie de vie que d’un ensemble de techniques agronomiques. Cette « culture permanente » issue de théoriciens américains, puis reprise par le monde entier date des années 60 est complètement différente de l’agriculture conventionnelle actuelle. En quoi ?

Un triste constat

Aujourd’hui, l’agriculture conventionnelle mondiale utilise des quantités astronomiques de biocides divers (pesticides, herbicides…), pour traiter ses cultures ainsi que des graines hybrides et même OGM pour nourrir la planète entière. L’agriculture mondiale est aujourd’hui contrôlée par quelques grandes entreprises mondiales (grands semenciers comme Syngenta et laboratoires phyto-sanitaires comme Monsanto-Bayer). Les dangers pour la santé de l’homme sont considérables sans compter la mort à petit feu des terres cultivables dans le monde…

Imiter la nature

Loin de là, la permaculture, différente de l’agriculture biologique ou de l’agroécologie même si elles partagent quelques traits, fait sont petit bonhomme de chemin. Une des idées centrales de celle-ci est l’observation de la nature : nulle terre nue dans la nature mais un paillage naturel courant, par exemple. La nature (dans les forêts) est extraordinairement fertile grâce à un fonctionnement cyclique ininterrompu : les feuilles des arbres constituent une biomasse importante qui, en se décomposant, nourrit la terre sous les arbres ; celles-ci, ajouté à une photosynthèse de qualité nourrissent l’arbre et toutes les plantes y poussant et le cycle recommence. D’où l’intérêt de l’agroforesterie (cultiver sous les arbres)… Paillage, buttes de culture, engrais verts, couvert végétal… Autant de technique utilisées par la permaculture. Mais attention ! La permaculture n’est pas seulement une ensemble de techniques ; faire des buttes de culture, par exemple, a un intérêt dans certains cas, sur certains sols et dans certains climats mais pas partout. La permaculture est plus à voir comme une philosophie de vie en lien étroit avec la nature, qui touche à tous les domaines de la vie courante…

Cet article a été publié par pierre. 145 lectures