Comment se déroule la fécondation ?

L’ovulation

Vers le 14e jour du cycle, l’ovaire libère un ovocyte mûr, ou ovule. Une fois expulsé, celui-ci est aspiré à l’intérieur de la trompe. L’ovule reste vivant pendant un court laps de temps: 16 à 17 heures maximum. Pour augmenter vos chances de tomber enceinte, il faut déterminer votre période la plus fertile en utilisant un test d’ovulation.

Le voyage des spermatozoïdes

Au cours d’une relation sexuelle, le sperme éjaculé peut contenir cinq cents millions de spermatozoïdes. Seule la moitié d’entre eux disposent au départ des qualités nécessaires pour se lancer à la conquête de l’ovule. Leur voyage dure au minimum deux heures. Une fois sur place, ils sont capables d’attendre deux ou trois jours la ponte d’un ovule. C’est donc en faisant l’amour le jour de l’ovulation mais aussi au cours des deux ou trois jours précédents que vous avez le plus de chances de concevoir un bébé.

La rencontre

Pendant les quelques heures de sa courte vie, l’ovule reste en suspension au niveau du tiers externe de la trompe. Une petite centaine de spermatozoïdes parviennent jusqu’à lui. A l’aide des substances contenues dans leur tête, ils commencent à débarrasser l’ovule de son écorce protectrice. Au bout de quelques heures, quand la surface de l’ovule apparaît, il ne reste plus qu’une dizaine de spermatozoïdes en compétition. Le premier qui réussit à percer la membrane emporte la mise.

La fusion des noyaux

A l’aide de signaux chimiques, l’ovule écarte aussitôt les autres prétendants et permet à la tête du vainqueur de s’unir à son noyau. Le patrimoine génétique du futur bébé est constitué. Il est hérité pour moitié de celui de sa maman et pour moitié de celui de son papa.

Et ensuite…

Quelques heures après la fusion des noyaux, l’oeuf commence à se diviser. Au bout de trente heures, il se compose de deux cellules, puis quatre, huit, seize… Guidé par les cils qui tapissent la trompe, il remonte lentement jusqu’à l’utérus. Il y parvient au bout de trois ou quatre jours. Il lui faudra encore trois ou quatre jours pour trouver l’endroit idéal pour se fixer sur la paroi de l’utérus (nidation).