Les engrais ou stimulants alternatifs et bio (2/2)

purin-ortie

Ces derniers temps, on a beaucoup entendu parler des problèmes sanitaires et environnementaux causés par les pesticides et autres engrais chimiques et industriels déversés en quantités considérables dans les champs de nos campagnes. Pour que tout ceci change, il faudra du temps. En attendant, chacun d’entre nous, dans son jardin, peut faire avancer le mouvement et utiliser mes alternatives biologiques et naturelles pour fertiliser sa terre et ne pas l’agresser.

« Nourrir la terre » et non pas les plantes devient de plus en plus une norme à respecter. De ce fait, la faune et la flore de la terre s’occupent de mâcher et découper cette « nourriture » et la rendent disponible pour nos plantes (potager, fleurs…).

Les amendements bio

On en a parlé récemment. Les amendements bio et naturels sont des éléments directement issus de la nature, souvent des déchets d’ailleurs, que l’on va réutiliser en tant qu’amendements à étaler sur la terre. Il sera inutile de retourner la terre pour les enfouir et de déranger les habitants de notre terre, les vers de terre et autres collemboles s’en chargeront très bien. Compost, fumiers…

Les paillages

Les paillages végétaux naturels auront une fonction principale de protection des cultures (ne pas laisser un sol nu !), de réduction des adventices et de nourrissement des sols. En effet, lorsque le paillage se décompose, il permet de nourrir le sol, sa faune et sa flore. On peut utiliser comme paillage, des tontes d’herbe, de la paille, des copeaux de bois, du BRF (Bois Raméal Fragmenté)…

Les extraits fermentés ou purins

Les purins sont des solutions à base de plantes courantes de la flore sauvage et d’eau de pluie. Il suffit la plupart du temps de mélanger 1 kg de plante avec 10 litres d’eau de pluie et de laisser agir plus ou moins longtemps (2 semaines). Filtrer et le purin est prêt à l’emploi ! Les purins peuvent être réalisés à partir de nombreuses plantes : ortie (la plus connue) ou consoude pour des effets stimulants, prêle pour un effet antifongique ou même pissenlit, fougère… Le purin permet d’extraire des éléments de la plante essentiels à la culture dans le potager !

Cet article a été publié par pierre. 77 lectures