Le point sur les énergies fossiles dans le monde

foreuse-gaz

Les énergies fossiles sont des énergies d’origine naturelle issues de la transformation de matériaux naturels formés pendant des millions d’années. On trouve donc des nappes de pétrole ou de gaz sous terre, du charbon dans les mines… Mais le « naturel » s’arrête là ! Au début du XXème siècle pour le pétrole et le gaz naturel et même bien avant pour le charbon, ont été faites des découvertes qui légitimaient ces matériaux comme de potentielles énergies. Brûler ces matériaux libérait une très importante quantité d’énergie sous forme de chaleur, qui, elle-même, pouvait produire de l’électricité. Dès l’après-2ème-guerre-mondiale, les sociétés occidentales se sont jetées sur cette manne soi-disant illimitée à l’époque et les autres énergies comme le bois ou même les énergies renouvelables sont devenues largement minoritaires.

Les énergies fossiles sont partout !

Pour la production de chaleur et d’électricité, la France a choisi la puissance nucléaire mais fait tout de même appel aux énergies thermiques. A l’inverse, de nombreux autres pays ont, eux, fait le choix des énergies thermiques, soit parce qu’il leur était possible d’extraire du charbon, du pétrole ou du gaz dans leur pays, soit parce qu’il était nettement moins cher et moins complexe à mettre en place.

Le secteur des transports est, lui aussi, particulièrement dépendant de ces énergies. En effet, le pétrole raffiné en essence, diesel, permet aux moteurs (à explosion) thermique de fonctionner. Le pétrole est d’ailleurs quasiment la seule énergie fonctionnelle aujourd’hui tant il n’existe pas ou peu d’alternatives mondiales. A noter tout de même la prolifération de véhicules électriques, hybrides ou à pile à combustible mais l’utilisation de ces véhicules reste négligeable à un niveau mondial.

Le secteur du chauffage (habitations) est, en France mais assez généralement dans le monde également, un secteur qui utilise énormément les énergies fossiles, le gaz naturel en tête bien épaulé par le fioul (adapté du pétrole). Une très large majorité des habitations (dans les villes ou les campagnes) utilisent ces énergies. L’énergie solaire, sans doute une des meilleures alternatives individuelles renouvelables, commence seulement à se faire connaître…

Des énergies inadaptées à leur utilisation sur Terre ?

Les énergies fossiles sont particulièrement polluantes. Lors de leur combustion, elles rejettent énormément de CO², gaz à effet de serre, mais également d’autres gaz très polluants (oxydes de Souffre, oxydes d’Azote…) et nombre de particules. Leur utilisation est à l’origine de risques sanitaires prouvés et importants. Aujourd’hui, à l’heure où l’on s’intéresse tant à ces questions et à l’heure de la COP 21, ces énergies sont considérées comme l’une des raisons du réchauffement climatique actuel, peut-être la plus importante. Le problème est qu’elle font vivre une proportion très importante de la population mondiale et, sans elle, nombre de personnes ne pourraient se déplacer, se chauffer… Sans compter les lobbies et le pouvoir des groupes pétroliers et industriels qui ont bâti leur fortune sur ces énergies. La transition énergétique est donc naturellement complexe…

Les énergies fossiles sont des énergies limitées dans le temps comme de nombreuses ressources terrestres. Et elles ne sont pas renouvelables, au moins pas à échelle humaine. Leur fin doit donc être envisagée naturellement en pensant également à leur impact considérable sur le réchauffement climatique.

Cet article a été publié par pierre. 82 lectures