Les aides et réduction d’impôts pour la performance énergétique en 2015

Avec la loi sur la transition énergétique et autres, le gouvernement souhaite actuellement accélérer et accompagner largement les rénovations et investissements en ce qui concerne les équipements et améliorations des bâtiments. Pour cela, un certains nombre de mesures incitatives ont été mises en place ! Parallèlement à des primes ou « bonus » pour l’achat d’une voiture neuve et écologique et la mise au rebut d’un véhicule diesel, le CITE ou PTZ éco s’occupe du parc immobilier français. Dans l’idée de réduire sensiblement les émissions de GES, notamment à l’approche de la COP 21, les mesures visent à améliorer la consommation énergétique et l’étanchéité d’un parc immobilier catastrophiquement consommateur. On trouvera notamment :

Le CITE ou Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique

Beaucoup de travaux de rénovation et/ou d’installation d’équipements allant dans le sens de la performance énergétique sont maintenant « remboursés » par crédit d’impôt (allègement d’impôts ou crédit pour ceux qui n’en payent pas) à hauteur de 30%. Avant, 2 taux étaient possibles, 15% et 25%, et un bouquet de travaux était demandé pour y avoir accès… Bref, c’était nettement plus compliqué ! Maintenant, les démarches sont simplifiées, c’est 30% pour tout le monde !

Par exemple, dans le cas où vous faites installer un CESI (Chauffe-Eau Solaire Individuel) par un installateur (pas d’auto-construction) RGE (Reconnu Garant de l’Environnement, un label qualitatif), un crédit d’impôts sur l’année suivante, lors de votre déclaration d’impôt sur le revenu 2016 si vous faites installer le CESI en 2015, pourra vous être fait à hauteur de 30% !

Nombre d’autre travaux sont possibles, vous trouverez plus d’informations sur des sites officiels !

Le PTZ éco ou éco-prêt à taux 0

Pour des travaux de rénovation lourde, un PTZ éco pourra vous être alloué à hauteur maximal de 30 000 euros. 1 seul par adresse d’habitation ! Il suffit de demander conseil à la banque où vous allez faire la demande de prêt. Et pas d’intérêts à rembourser, juste la somme que vous avez empruntée !

Les autres aides

Ces aides sont proposées par l’état. Les collectivités, quel qu’elles soient (communes, départements, régions, communautés de communes…), peuvent allouer des subventions au cas par cas. Renseignez-vous autour de vous !

L’ANAH (Agence NAtionale de l’Habitat) pourra également vous aider dans vos travaux de rénovation. Dans le cas de ressources financières très faibles, d’un cas de précarité énergétique ou d’une grande insalubrité du logement, l’ANAH est votre interlocuteur privilégié ! N’hésitez pas non plus à vous renseigner !

Cet article a été publié par pierre. 99 lectures