Le PSG est aux affaires ! Derrière… peu de place en ligue 1 de football !

En ouverture de la 7ème journée de Ligue 1, le PSG d’Ibrahimovic et des (trop?) nombreuses autres stars du ballon rond, a répondu clairement aux critiques qui lui étaient faites ces derniers temps.

Un équipe accrochée en ce début d’année ?

Avant le match d’hier, le PSG restait sur 2 matchs nuls en ligue 1. Vu que l’équipe avait commencé l’année en trombe, la presse avait critiqué un peu et déclaré le PSG un peu « apathique ». Pour autant, le PSG restait en tête du championnat et avait assuré, en ligue des champions, une belle victoire la semaine dernière face à Malmö (0-2). Le PSG est une équipe beaucoup observée, chaque fait de jeu est donc décortiqué… Hier, le PSG a répondu de la meilleure des manière en battant Guingamp 3-0 au Parc des Princes et repris provisoirement 4 pts d’avance sur Rennes et Saint-Etienne avant les matchs de ce soir.

Derrière Paris, peu de place !

Depuis que le PSG a pris la tête du classement de Ligue 1, bien plus tôt que l’année dernière, les autres équipes de ligue 1 se sont-elles résignées ? En quelque sorte, oui. Même si les autres restent en embuscade et tenteront de profiter des faux-pas parisiens, les adversaires prioritaires de Lyon, Monaco, Marseille, Bordeaux, Rennes ou Saint-Etienne sont bien Lyon, Monaco, Marseille, Bordeaux, Rennes ou Saint-Etienne… Paris n’y figure pas vraiment… Vu la profondeur du banc parisien et les qualités des joueurs et du staff, il va être compliqué d’aller chercher le club de la capitale. Un peu comme l’année dernière et l’année d’avant, on se battra pour la seconde et a troisième places qualificatives pour la ligue des champions, les places qualificatives pour la C3…

Lyon, Marseille ou Monaco ont fait des débuts moyens cette année, un peu comme tout le temps d’ailleurs. Le « choc des olympiques », « match de la honte » cette année, a accouché sportivement d’une souris. Saint-Etienne sort apparemment son épingle du jeu mais le programme de ce début d’année est peut-être plus simple que les autres. La bonne année pour les verts ?

Cet article a été publié par pierre. 29 lectures