Leonardo Di Caprio et Martin Scorsese, un duo de cinéma gagnant

le loup de wall street

Pour ce Noël 2013, le cinéma mondial accueille Le loup de Wall Street, film « spaghetti » copieux de Martin Scorsese avec, entre autres, Leonardo Di Caprio. Depuis maintenant 2 mois, le film cartonne et on parle de récompenses aux prochains oscars… Les critiques vont bon train, dans un sens comme dans l’autre. Mais il n’en reste pas moins que la collaboration Scorsese/Di Caprio semble une nouvelle fois avoir porté ses fruits…

M. Scorsese, un monstre sacré doué pour les duos !

Est-il encore besoin de présenter la carrière de ce virtuose du cinéma ? On se souvient tous d’œuvres majeures telles que Raging Bull (1980), Taxi Driver (1976), Les Affranchis (1990), Casino (1995)… Et quel est le point commun entre ces films ? Mis à part les thématiques mafieuses et violentes, le duo avec Robert de Niro bien sûr !
Véritable acteur fétiche du cinéma de M. Scorsese, R. de Niro a su associer son image dure et rocailleuse à nombre des succès du maître hollywoodien. Son cinéma violent et profondément réaliste a profondément façonné la personnalité de R. de Niro. Mais cet acteur est assez grand et doué pour s’en sortir tout seul…
A partir de 2002, on a vu arriver un autre jeune loup (dont la filmographie était déjà bien remplie) dans le cinéma de M. Scorsese…

Et voilà Leo qui arrive !

Gangs of New York (2002) a été un des premiers succès du « couple ». Mais il y en a eu bien d’autres ! Aviator (2004), Les infiltrés (2006), Shutter Island (2010)…
Leonardo Di Caprio, on ne le présente plus non plus (Titanic, 1997 ; Arrêtes-moi si tu peux, 2002 ; Django Unchained, 2012…) ! En tant qu’acteur (et même de temps en temps derrière la caméra), il est un véritable monstre sacré à Hollywood. La rencontre avec M. Scorsese ne pouvait faire que des étincelles ! Le « beau gosse » des séries et de Roméo + Juliette (1996) ou de Titanica laissé la place à un acteur efficace et qui saura apporter un caractère bien trempé mais tout en finesse à ses personnages ! Et le cinéma mondial ne s’en plaindra pas !

Un duo qui fonctionne « on ne peut mieux » !

Bien souvent, les acteurs « de ces dames » ne font pas long feu sous la pression du soleil écrasant de Los Angeles mais « Léo » a su creuser sa place. Et sa collaboration avec M. Scorsese (qui n’a pourtant plus rien à prouver) semble constituer un parachèvement de son succès !
Dans Le loup de Wall Street, M. Scorsese dresse un portrait glacial et presque inhumain d’un requin de la finance. Le film joue sur cette ambiguïté : à tous les niveaux du récit, l’excès et les excentricités parfois immorales de Jordan Belfort (personnage joué par L. Di Caprio sont la marque de fabrique du film et M. Scorsese se moque aisément de ses personnages. L. Di Caprio sait amener son personnage à un paroxysme encore inégalé ! Le duo Scorsese/Di Caprio semble fonctionner à merveille et met à mal tous les excès d’une telle position, pour notre plus grand plaisir, nous, spectateurs !

Cet article a été publié par pierre. 53 lectures