Mémoire sur le cancer du sein et l’image du corps sur Oboulo

Perjeta, un nouveau médicament du Laboratoire Roche, permettrait de prolonger l’espérance de vie des femmes atteintes du cancer du sein. Les résultats de ce nouvel essai clinique ont été découverts dans le cadre de l’étude de phase III Cleopatra. Oboulo propose d’étudier en détail cette maladie et met en ligne un mémoire sur le cancer du sein et l’image du corps.

Prolongement de 16 mois de l’espérance de vie des femmes atteintes du cancer du sein

Le nouveau médicament du Laboratoire Roche, nommé Perjeta, permettrait de prolonger de 16 mois l’espérance de vie des femmes atteintes du cancer du sein. C’est ce qu’a démontré un essai clinique mené dans le cadre de l’étude de phase III Cleopatra, présentée ce dimanche en Espagne lors du congrès annuel de l’ESMO (Société Européenne d’Oncologie Médicale).

Les femmes ont survécu 56,5 mois contre 40,8 mois

Cet essai, mené auprès de 808 femmes atteintes d’un cancer du sein métastatique, a obtenu des résultats « phénoménaux » : la première moitié d’entre elles se sont vu administrer du Perjeta en complément de l’Herceptin et ont suivi une chimiothérapie, tandis que la seconde moitié ont reçu le traitement habituel (Herceptin et chimiothérapie). Les femmes à qui l’on a injecté du Perjeta ont survécu, en moyenne, 56,5 mois contre 40,8 mois, soit 15,7 mois de plus. Ce médicament est déjà autorisé et devrait être prescrit comme traitement standard contre cette maladie selon les auteurs de l’étude. Un seul problème se pose : le coût de ces médicaments. Aux États-Unis, l’Herceptin revient à 5 300 dollars et le Perjeta à 5 900 dollars par mois. En Europe, leur prix est légèrement moins élevé. (Le Figaro, Pourquoi docteur)

Oboulo : mémoire sur le cancer du sein et l’image du corps

Afin d’en savoir plus sur cette maladie, Oboulo présente un mémoire sur le cancer du sein et l’image du corps. Le site met également à disposition des dissertations sur la chirurgie réparatrice après un tel cancer.

Cet article a été publié par annie8. 84 lectures