Le monde merveilleux de l’or

Un peu de chimie :

L’or est un métal précieux, dont le symbole vient du latin aurum : Au. Son numéro atomique est le 79. Au naturel, il est extrait sous forme de pépites ou de paillettes, et sa répartition dans les sols est diverse : en filon, en dépôt alluvionnaire, ou dans les roches elles-mêmes. On considère l’or pur comme un métal noble ; c’est le plus malléable et extensible des matériaux connus à ce jour. La couleur du métal jaune brillant ne s’oxyde pas, ce qui lui confère sa grande valeur. Pour toutes les populations, l’or représente non seulement une pierre de valeur, mais une monnaie d’échange comme le démontre notamment le rachat or sur Toulouse.

Quelques notes d’histoire :

Aujourd’hui, l’or constitue un patrimoine terrestre très important, comme le démontre le rachat d’or permanent à Toulouse ou ailleurs. Pour l’histoire, la formation de l’or remonte non pas à des millions, mais à des milliards d’années ; c’est par des générations d’étoiles que s’est créé un phénomène de nucléosynthèse stellaire. Deux scénarios pourraient expliquer la formation d’or. La première possibilité résulterait d’une explosion de supernova, la seconde de collisions et fusions d’étoiles à neutrons. Toutefois, l’or étant abondamment présent dans la croûte terrestre, les scientifiques présument qu’il se serait formé lors de bombardements plus tardifs, soit il y a environ 4 milliards d’années.

Combien a-t-on d’or sur la Terre et où ?

Depuis les origines, on estime la quantité d’or extraite par les hommes à 166 kt (kilotonnes). Cela correspond au volume d’un cube d’environ 20 mètres d’arête. A fin 2010, les réserves minières étaient estimées à environ 51kt. Environ un tiers de la quantité disponible est partagée entre l’Australie et l’Afrique du Sud. Si le continent africain a été longtemps le premier producteur mondial d’or, aujourd’hui il est devancé par la Chine, puis l’Australie, les Etats-Unis et la Russie. Pour l’histoire, l’homme a commencé à utiliser l’or depuis la période du Chalcolithique. L’objet en or le plus ancien qui ait été retrouvé date du Vème millénaire av. J.-C. Aujourd’hui, il est une valeur d’échange économique importante ; le rachat or sur Toulouse, par exemple, constitue une activité importante d’achat d’or aux particuliers.

L’influence de l’or de nos jours

Valeur refuge très solide, l’or a un rôle très important au niveau économique. Depuis 1870 jusqu’en 1914, il a constitué la monnaie exclusive (l’étalon-or) au Royaume-Uni puis dans le monde entier. A la fin de la Deuxième Guerre mondiale, des accords mettent en place un étalon de change or, définissant la valeur d’or convertible en dollars, jusqu’en 1976. C’est à ce moment que l’or ne constitue plus un rôle monétaire officiel. Toutefois, à titre de précaution il est stocké dans les réserves des principales banques centrales mondiales. C’est dans la réserve fédérale de New York qu’est constitué le plus grand stock d’or du monde. On estime qu’elles sont à hauteur d’environ 910 millions d’onces, soit un cube d’environ 12 mètres d’arête. Les activités comme le rachat d’or à Toulouse ou ailleurs sont très importantes étant donné la valeur refuge sûre de l’or.

Que faire avec l’or ?

Très important dans les cotations boursières occidentales, de nombreuses transactions s’opèrent sur la valeur de l’or. En temps de crise économique, il est considéré comme une valeur sûre. De nombreux comptoirs proposent le rachat d’or à Toulouse, à des taux actuellement très avantageux. L’or a encore de brillants jours devant lui !