Comment détecter la myopie chez un jeune enfant ?

logo_eyeluxVous avez un doute sur la bonne vision de votre enfant? Vous ne connaissez pas les moyens de détecter une myopie chez lui? Nous allons étudier ensemble les signes révélateurs d’une anomalie de la vision ainsi que les moyens d’y remédier.

Les signes qui trompent rarement

Si votre enfant se plaint de maux de têtes ou s’il se rapproche beaucoup de la télévision lorsqu’il regarde son dessin animé préféré, vous pouvez déjà suspecter un défaut de sa vision.
De même, il se peut également qu’il plisse les yeux dès qu’il regarde au loin ou qu’il trébuche dès qu’il marche. Dans ce cas, n’hésitez pas à aller consulter un ophtalmologiste qui pourra confirmer ou infirmer vos doutes. Il fera différents tests sur votre enfant, en commençant par lui déposer des gouttes dans les yeux qui rendront floue sa vision et paralyseront l’accommodation, afin d’établir un diagnostic.

Quelles solutions ?

Une fois la myopie avérée, l’ophtalmologiste lui prescrira une correction et une examen de contrôle tout les six mois. Il est important, à cet âge, de rester vigilants et d’observer votre enfant. S’il se plaint de maux de têtes ou que vous remarquez de nouveau les signes évoqués précédemment, n’hésitez pas à retourner voir le spécialiste.
Un enfant peut porter des lunettes ou des lentilles. Pour ces dernières, il peut en porter dès son plus jeune âge. Dans ce cas, on utilise des lentilles en silicone qui sont plus souples et ainsi plus confortables pour l’enfant.

N’hésitez pas à en discuter avec votre spécialiste. dans le cas de lentilles, vous pourrez facilement en commander sur Internet, sur des sites comme http://www.eyelux.fr, par souci de praticité.

Cet article a été publié par Daniel. 63 lectures