Pourquoi souscrire à une assurance professionnelle pour mon auto-entreprise ?

Cette question revient très souvent dans la bouche des auto-entrepreneurs, manque d’informations sur les risques, manque d’informations même sur la législation spécifique à leur métier pour certains.

Cet article vous propose de revenir sur l’essentiel de l’assurance professionnelle des auto-entrepreneurs.

Obligatoire ou non ?

Le slogan de base que vous pouvez entendre ou lire, est bien entendu que l’assurance professionnelle n’est pas obligatoire pour les auto-entrepreneurs et c’est vrai, au même titre qu’une assurance est rarement obligatoire pour le statut d’une entreprise, mais pour son activité.

C’est donc la même chose pour les auto-entreprises, tout va dépendre du métier que vous exercez et de la législation qui encadre ce métier.

Protégez-vous efficacement

Protégez-vous efficacement

Des exemples de métiers pour qui une assurance professionnelle est obligatoire.

Les professions médicales : Tous ceux qui exercent un métier en rapport avec la santé doivent se couvrir en prenant une assurance responsabilité civile professionnelle, en effet une erreur peut conduire à une situation très couteuse, handicap, décès, si votre responsabilité est engagée et prouvée, il faut être à même de pouvoir vous acquitter du dédommagement demandé par le sinistré ou sa famille.

Les professions financières : Vous proposez du courtage en assurance, en recherche de crédits ou une thématique s’en approchant, là aussi il est nécessaire de couvrir les risques que vous faites courir à vos clients, une erreur de jugement de votre part peut conduire à une perte sèche, ainsi la loi vous oblige à prendre une assurance professionnelle.

Les professionnels du bâtiment : C’est le cas le plus récurent chez les auto-entrepreneurs et c’est bien là où le gouvernement va se pencher avec une attention toute particulière pour que la loi soit respectée. Si vous travaillez sur une construction neuve ou ancienne, vous devez être en mesure de proposer une garantie décennale, cette obligation est définit par la loi Spinetta et vous avez donc même en tant qu’auto-entrepreneur l’obligation légale de vous assurer.

Pour en savoir plus sur la décennale des auto-entrepreneurs, les tarifs et les règles, vous pouvez visiter ce site : http://decennale-autoentrepreneur.net/

Je n’occupe pas l’un de ses métiers alors pourquoi m’en soucier ?

Ne pas vous préoccuper de votre assurance professionnelle est un choix, mais un choix très dangereux, pour faire une analogie avec la vie privée, c’est comme vivre dans une maison, sans l’assurer, en tant que locataire c’est tout bonnement illégal, mais en tant que propriétaire rien ne vous y oblige, cependant en cas d’incendie, de dégâts des eaux ou de cambriolage, sans assurance vous n’avez strictement aucun recours.

Donc dans le cas de votre auto-entreprise, c’est un peu comme construire la maison de vos rêves, suer sang et eau pour monter des fondations solides, pour rendre votre maison conviviale, agréable, pour vous faire accepter et respecter du voisinage, sans vous soucier des problèmes qui pourraient survenir et sur lesquels vous n’avez aucun contrôle.

Car vous assurer ce n’est pas douter de vous, c’est surtout être conscient que lorsqu’on dirige une entreprise, lorsqu’on effectue une mission des évènements extérieurs peuvent survenir et créer une problématique de taille qui aura des répercussions immédiates sur la santé de votre entreprise.

Finalement s’assurer est utile et nécessaire

Vous assurer est donc une nécessité, vous pouvez bien entendu y couper sur le plan légal, mais votre réussite dépend aussi de facteurs que vous ne maitrisez pas, autant diminuer au maximum les risques qui vous entourent.

Pour souscrire une assurance auto-entrepreneur, vous pouvez visiter ce site : http://www.assurance-autoentreprise.com/