Découvrez les traditions des rituels funéraires musulmans

Traditionnellement la plus part des personnes de confession musulmane qui décèdent en France sont rapatriés dans leurs patries d’origines.
Cette tendance est entrain de s’inverser avec le souhait des jeunes générations d’enterrer leurs parents en France.
Alors, protégez vos proches, pensez à choisir une assurance obsèques qui prend en charge le rapatriement du corps.
« Zen-obseques.fr » vous aide à trouver celle qui épargne aux proches les dépenses exorbitantes liées aux funérailles.

Obsèques musulmanes : des rituels en accord avec la république

Les obsèques musulmanes sont simples mais extrêmement codifiées. Elles s’organisent en plusieurs étapes :

  • le toilettage de l’ensemble du corps du défunt en commençant par le côté droit et en répétant l’opération trois fois
  • l’habillage du défunt d’un tissu blanc non cousue appelé « linceul »
  • la prière « Janaza » conduite par un imam ou toute personne pieuse. Cette prière brève est faite debout sans génuflexions, dans une mosquée ou au cimetière
  • la mise en terre de la débouille étendue sur le coté droit et le visage tourné vers la Mecque

Deux adaptations ont été apportées aux rites funéraires musulmans pour les conformer aux lois françaises.
En effet, pour les musulmans, le corps humain est une création divine qu’il faut inhumer au plus vite en pleine terre tandis que les lois françaises exigent le respect d’un délai de 24 heures entre la déclaration du décès et l’enterrement et cela pour établir les différentes formalités décès
De plus, le recours à un cercueil fin en bois tendre lors de l’enterrement est la solution face à l’interdiction d’inhumer un défunt en pleine terre.
Faire appel à des pompes funèbres spécialisées, peut être la solution pour organiser au mieux des funérailles musulmanes et constitue un des nombreux frais d’obsèques auxquels devrons faire face les familles endeuillées. D’où vient l’importance d’opter pour un contrat de prévoyance comme l’assurance obsèques AXA sur « Zen-Obseques.fr ».