Plantes aromatiques : faire pousser du basilic

Qu’est-ce que le basilic ?

Le basilic fait partie des plantes aromatiques les plus connues. Il vient très couramment alimenter de nombreuses recettes. Il fait son apparition dans les assiettes plus communément dès que les beaux jours s’installent. Les herbes aromatiques sont les parfaites alliées des plats estivaux. Le basilic est connu sous sa forme la plus répandue avec un large feuillage mais il en existe de nombreuses sortes.

Comment faire pousser du basilic en intérieur ?

Les plantes aromatiques sont relativement faciles à cultiver. Le basilic ne fait pas exception. Sa seule exigence: la température car il déteste le froid. Il se plante et se développe idéalement s’il est conservé entre 20 et 25°. On peut semer dès le mois de mars et attendre le printemps ou l’été pour lui faire prendre l’air en extérieur où il prendra le soleil en journée.
En préférant des graines bio dès le départ, on a l’assurance de plants de grande qualité.
Quel que soit le pot choisi, il convient de creuser un sillon dans la terre et d’y parsemer les graines de manière à ce qu’elles soient suffisamment espacées. Dans le cas contraire, les plants ont du mal à pousser correctement. Une fois les graines déposées, il suffit de les recouvrir d’un peu de terre. On termine en tassant un légèrement l’ensemble avant d’arroser avec parcimonie.

La pousse et la croissance du basilic en pot.

Une fois plantées, les graines bio vont facilement donner de belles herbes aromatiques.Les premières pousses apparaissent rapidement, environ une semaine après la plantation. Il convient alors de vérifier leur écart avec les autres pousses afin qu’aucune ne gêne la croissance de sa voisine. 2 centimètres suffisent à leur épanouissement. Une fois cela fait, il suffit de laisser le basilic pousser par touffe d’herbes que l’on élague sur les bords régulièrement pour donner du volume à la botte.

Cet article a été publié par stafe. 41 lectures