Comment se préparer une retraite confortable ?

Pour éviter une baisse du pouvoir d’achat à la retraite, il est important d’envisager toutes les solutions d’épargne qui s’offrent à vous. Tout d’abord, il est important de se demander si vous préférez constituer un capital ou bénéficier d’une rente viagère. Un capital est intéressant si vous avez un projet à la retraite mais une rente régulière vous permet d’augmenter votre retraite avec un revenu régulier.

L’assurance vie

Idéal pour tous ceux qui cherchent la sécurité. Vous êtes libres de verser le montant que vous voulez et votre épargne reste disponible. Cependant, tout retrait de capital avant 8 ans est lourdement fiscalisé.

Vous pouvez ainsi quand vous le souhaitez toucher une rente viagère ou par le biais de rachats obtenir des versements issus de votre capital.

Le PERP (Plan d’Épargne Retraite Populaire)

Un PERP est un placement à long terme qui vous permet une fois arrivé à la retraite de bénéficier d’un revenu complémentaire. Vous bénéficierez donc d’une rente viagère et/ou d’un versement à hauteur de 20 % de votre capital.

Le PERP est bloqué jusqu’à la retraite sauf en cas d’invalidité, décès du conjoint, surendettement et cessation des droits au chômage.

La fiscalité du PERP est intéressante car elle permet de déduire le montant des cotisations de ses impôts dans la limite de 28 282€.

Pour souscrire à un PERP, il faut s’adresser à une banque, une compagnie d’assurance, un organisme de prévoyance ou à une mutuelle.

Grâce à ce complément de retraite, vous pourrez vivre votre retraite plus sereinement et profiter pleinement de votre temps libre pour voyager, voir vos amis, votre famille… ou faire tout ce que vous n’aviez pas le temps de faire lorsque vous étiez dans la vie active !

Cet article a été publié par hugo. 30 lectures