Le mobilier de coiffure dans tous ses états

Se démarquer en tant que salon de coiffure est complexe aujourd’hui car les salons sont de plus en plus nombreux. Il faut donc savoir se différencier grâce à son mobilier de coiffure mais aussi grâce à des activités complémentaires.

L’identité d’un salon de coiffure

 

meuble coiffure

Mobilier de coiffure Maletti de chez Gouiran

Il est essentiel pour un professionnel d’avoir un mobilier de coiffure qui corresponde à l’image qu’il souhaite véhiculer auprès de sa clientèle. En effet, ce mobilier fait partit intégrante de l’ambiance du salon et est la première chose que les clients voient quand ils entrent : il s’agit de la vitrine du salon.

Le nombre de salons de coiffure ne cesse de se multiplier. Il est commun d’avoir deux, voire trois salons dans une même rue dans certaines villes. Devant cette concurrence de plus en plus accrue, les gérants jouent sur l’ambiance et l’univers pour se différencier.

Les clients peuvent être segmentés selon le sexe ou bien l’âge et le gérant doit prendre des décisions pour correspondre au public qu’il souhaite viser : une ambiance plus girly pour les salons destinés aux jeunes femmes, plus sophistiquée pour les grandes marques.

Les activités complémentaires à la coiffure

En parallèle à la coiffure, il est commun que des salons développent des activités complémentaires de manucure et beauté. Ces activités permettent de se démarquer des concurrents et d’attirer un autre type de client.

Il est agréable pour ceux-ci d’avoir un endroit où tout ce qui concerne la beauté est réuni. Mais il s’agit également d’un gros avantages pour les responsables du salon. Rien de tel pour fidéliser une clientèle : tous les services sont à disposition sur place. Un atout à faire valoir auprès des habitués et pour prospecter auprès de nouveaux clients.

Cet article a été publié par Marie B. 335 lectures