La location d’une caisse enregistreuse

Caisse enregistreuse DGSYS

La caisse enregistreuse est aujourd’hui une technologie essentielle à de nombreux types de commerces (détail, restaurant, boulangerie…). Toutefois, l’acquisition d’un tel matériel peut s’avérer coûteux. Dans certains cas, il peut donc être pertinent de songer à une location plutôt qu’à un achat direct.

Location d’une caisse enregistreuse pour les nouveaux commerces

Le prix d’une bonne caisse enregistreuse dépasse souvent largement les 1 000€, sans compter les autres matériels de caisse (écran d’affichage, imprimante ticket…). Si vous venez de créer votre commerce, vous n’allez pas forcément avoir les moyens de dépenser autant d’argent dans cette technologie. Afin de ne pas taper trop fort dans votre trésorerie, vous pouvez opter pour une autre possibilité : la location d’une caisse enregistreuse.
Par ailleurs, louer une caisse enregistreuse vous offre également l’opportunité de vous familiariser avec ce matériel sans obligation d’achat. Si vous êtes convaincus, il est possible d’acquérir la caisse enregistreuse dès la fin du contrat de location (généralement de trois mois renouvelables). Dans le cas contraire, vous êtes évidemment libres de résilier le contrat.

Location d’une caisse enregistreuse pour les commerces saisonniers

Pour les saisonniers, la location d’une caisse enregistreuse peut aussi s’avérer être une solution pertinente. En effet, il n’est pas nécessairement pertinent d’investir dans l’achat d’une caisse enregistreuse si votre commerce n’est actif que deux ou trois mois par année. Si vous avez besoin d’un matériel afin de procéder aux encaissements des clients pendant une courte période tout en évitant d’investir dans une somme d’argent conséquente, n’hésitez donc pas à envisager l’offre de location !

La location d’une caisse enregistreuse vous permet également de profiter du service maintenance de l’entreprise vous louant le matériel, dans le cas ou la machine présenterait des défauts de fonctionnement.

Cet article a été publié par Martin. 438 lectures