Stérilisation à vapeur d’eau sous pression

Autoclavage avec un stérilisateur CertoClav

Autoclave verticalLa stérilisation à la vapeur saturée sous pression est l’application première avec un autoclave de table CertoClav. La marque autrichienne a développé son niveau d’expertise dans cette technologie depuis plus de 50 ans maintenant.

En laboratoire de biochimie et de microbiologie autant qu’en agroalimentaire ou en pharmacie, le processus d’autoclavage des instruments, récipients et déchets contaminés est un opération quotidienne incontournable, assurant la stérilité des outils de travail ou des substances.

La conjonction de plusieurs facteurs, soit une haute température, la surpression et l’humidité (la vapeur d’eau saturée) constitue le mode de fonctionnement de cette technique. Ce sont ces facteurs mis ensembles qui rendent la stérilisation à vapeur si efficace dans la destruction de micro-organismes pathogènes.

Stérilisation à vapeur : principe de fonctionnement

Un autoclave est un dispositif de stérilisation à vapeur. Autoclaver signifie donc traiter un objet ou une substance à la vapeur d’eau sous pression dans un autoclave. Les stérilisateurs CertoClav sont des autoclaves verticaux et portables de laboratoire, dont la conception a une visée professionnelle.

Un autoclavage doit respecter une méthode stricte. Le principe est de mettre la substance ou l’instrument/récipient dans l’enceinte de l’appareil, refermer le couvercle étanche, et soumettre le contenu à une haute température pendant un temps donné. La chaleur produite aura pour effet de chasser l’air de l’enceinte, de transformer l’eau distillée (préalablement introduite dans le stérilisateur) en vapeur saturée, et de créer une surpression. Les facteurs température, temps de traitement et pression varient en fonction du type de cycle (classique : 121°C à env. 2 bar pendant 20 min. ; spécifique prion : 136°C à env. 3 bar pendant 30 min.).

Cycle de traitement à l’autoclave

Les quatre phases composant un cycle de traitement sont : la montée du couple pression-température (le rapport entre ces deux paramètres est régi par la loi de Régnault), l’équilibrage (assurant un traitement uniforme et homogène), la stérilisation elle-même (durée spécifique : voir au-dessus), et la phase de refroidissement (accompagné d’un retour de la pression normale).

Cet article a été publié par Certo. 136 lectures