Comment suivre une thérapie lorsque l’on est expatrié ?

copyright George Hodan

copyright George Hodan

Ce n’est pas parce que vous vivez à l’étranger que vous êtes seul face à vos problèmes. Les expats peuvent connaitre des coups durs comme tout un chacun et ressentir le besoin d’en parler à un psy est légitime. La solution la plus simple est de trouver un thérapeute sur place. Ce n’est pas toujours possible et même lorsque ça l’est, la barrière de la langue ou la barrière culturelle peut rendre les échanges moins spontanés. Il est souvent plus facile d’aborder les sujets intimes avec une personne qui peut nous comprendre à demi-mots.

L’autre solution est donc de se tourner vers un psy en ligne. Le développement d’internet même dans les contrées les plus lointaines en fait une méthode particulièrement prisée des expatriés. Nombreux sont les thérapeutes qui proposent leurs services en ligne ou par téléphone  et il existe aujourd’hui un vrai choix tant au niveau des approches thérapeutiques proposées que des personnes qui proposent ces thérapies. Car le plus important est de choisir un thérapeute qui vous convient et qui vous comprend. Il n’y a pas de règles certains clients se sentent plus à l’aise par exemple pour évoquer des sujets personnels avec une personne du même sexe ou du même âge qu’eux. Certains expats préfèrent un thérapeute qui a lui aussi une expérience de l’expatriation. Ce n’est pas toujours nécessaire, il n’existe pas de pathologie spécifique aux expatriés, mais la vie d’expats est particulière et certains thèmes comme l’éloignement, l’isolement social, l’adaptation culturelle ne peuvent être réellement compris que par ceux qui l’ont déjà vécu.  Votre budget est également un critère important. Sur internet les tarifs des thérapies peuvent facilement passer du simple au triple. Ce n’est pas toujours lié à la qualité des prestations car de nombreux sites proposent les services de thérapeutes en échange d’une commission qui peut s’élever à 50% du prix de la séance. N’hésitez donc  pas à passer un peu de temps sur le net avant de choisir un thérapeute qui corresponde à votre philosophie et à vos attentes. Mon conseil est de suivre votre intuition pour trouver la bonne personne et de ne pas hésiter à changer de thérapeute après une ou deux séances si vous ne vous sentez pas à l’aise avec votre psy ou si vous avez l’impression qu’il ne vous comprend pas. De nombreux psys en ligne acceptent de répondre gratuitement à vos questions avant que vous ne preniez rendez-vous  avec eux.  Il peut être utile de clarifier certains points avant d’entreprendre une thérapie, par exemple le mode de paiement, la compatibilité des horaires, la durée et la fréquence des séances, la confidentialité, les possibilités de communiquer avec le psy entre les séances, les domaines de compétence du thérapeute, les possibilités d’annuler ou de déplacer une séance.

Cet article a été publié par psychosolutions. 115 lectures

A propos psychosolutions

Le site Psychosolutions est animé depuis 2008 par Nathalie Christodoulopoulos. Le site propose des thérapies brèves en ligne par téléphone, par tchat ou via skype ainsi que des conseils par e-mail.