A la découverte des marchés de Noël

Chaque année durant la période des fêtes, les rues des villes de France s’illuminent aux couleurs de Noël. Mais l’évènement tant attendu par toute la famille est le marché de Noël.

Le marché de Noël est un lieu temporaire, généralement installé par la municipalité durant le mois de décembre, qui regroupe des dizaines voir des centaines de chalets. Ces petites maisonnettes de bois regorgent de produits locaux, de mets gastronomique, de petits plaisirs gourmands, d’objets en tout genre, souvent liés à la tradition de Noël. On peut y retrouver notamment des confiseries, des bougies, des décorations de Noël, mais aussi des objets artisanaux ou des objets créatifs comme des bijoux, des accessoires, etc.. On trouve de tout sur un marché de Noël et il y en a pour tous les goûts : enfants, jeunes, étudiants, parents ou grands parents. Les familles se retrouver dans le marché de Noël et déambuler dans les rues illuminées de la ville. On dénombre une centaine de marchés de Noël en France, mais il en existe également à l’étranger.

Nés au moyen âge, les marchés de Noël étaient à l’origine une fête pour célébrer l’approche du solstice d’hiver et le retour des jours plus longs, le père Noël n’existait pas encore c’était Saint-Nicolas. Des années après c’est à la Saint Martin (11 novembre) que se tenaient les dernières grandes foires de l’année. On y achetait de la charcuterie toute fraiche, car c’est à ce moment de l’année, en prévision de l’hiver, que l’on tuait les cochons. Cette fête de joie et de célébration d’abondance avant le carême de Noël mettait également à l’honneur le vin nouveau des dernières vendanges et la bière de Noël que l’on brassait spécialement pour l’occasion. On célébrait quelques jours plus tard Saint-Nicolas. Pour l’occasion, un grand marché prenait place dans les grandes villes sous le nom de « Marché de Saint-Nicolas ». Le premier document citant le marché de Noël date de 1434. Il témoigne d’un «Striezelmarkt » installé à Dresde le lundi précédent Noël. Étant une fête religieuse à l’origine, l’église a décidé de remettre dans le droit chemin cette tradition qui devenait trop portée sur la célébration de victuailles et le marché de Saint-Nicolas fut rebaptisé le marché de l’Enfant Christ. C’est ainsi qu’en 1570 est né à Strasbourg, le plus célèbre des marchés de Noël d’Europe en remplacement du marché de la Sainte Nicolas. Très vite, de nombreux villes et villages emboitèrent le pas et une panoplie de marchés de Noël virent le jour un peu partout en Europe pendant les festivités chrétiennes de l’Avent.

Il existe beaucoup de marchés de Noël en France. Dans le top 5 se place Strasbourg, Aix en Provence, Lille, Paris et Marseille. Toutes les familles raffolent des marchés de Noël que ce soit au Nord ou au sud de la France. Strasbourg abrite l’un des plus vieux marchés de Noël de France. Né en 1570, il est l’initiateur du déploiement des marchés de Noël en France. Sa réussite repose sur son maintien des traditions, sur le respect de la culture locale et des animations proposées à toute la famille. Dégustation de bretzels et de vin chaud sont de rigueur dans les 12 marchés de Noël de Strasbourg.
En revanche, les marchés de Noël du Sud sont tout aussi traditionnels, mais c’est une tradition qui a été détournée. En effet, les marchés de Noël des villes du Sud ont, pour la plupart, une crèche à proximité faite de santons de Provence. Des produits typiquement locaux sont vendus durant cette période de marchés, mais qui quelquefois n’a rien à voir avec Noël.
En France, les marchés de Noël sont surtout une occasion de passer un moment en famille, de trouver ses derniers cadeaux et de déguster des mets gourmands. La tradition religieuse et ancestrale c’est quelque peu dissipé dans l’esprit de la population.
Situé en plein coeur de Londres, à Hyde Park, le «  Winter Wonderland » est quelque peu différent des marchés de Noël que nous connaissons. Le « Christmas Market » reprend le même modèle que les marchés de Noël de français, avec le traditionnel vin chaud, les confiseries, les cadeaux de Noël, etc.. Mais tout est plus abondant et plus exhaustif. La différence avec nous est que les Anglais raffolent des parcs d’attraction et animations en tout genre. Le marché de Noël londonien est surtout l’occasion de s’amuser en famille puisque contrairement aux marchés de Noël français, c’est une véritable fête foraine qu’il y a à Londres.

Le marché de Noël est une véritable institution en Europe. Né il y a très longtemps, sa fonction première a été détournée, mais il en a une nouvelle, tout aussi sympathique et conviviale : faire passer un moment agréable et joyeux à toute la famille durant les fêtes de fin d’année. Petits et grands trouvent généralement leur bonheur lors de ces agréables balades dans les allées des marchés de Noël et c’est toujours de merveilleux souvenirs. Que ce soit en France ou à l’étranger, les marchés de Noël mettent de la magie et de la féérie dans le coeur des parents, afin d’affronter le froid de l’Hiver dans la bonne humeur !

Cet article a été publié par Korly. 678 lectures