Transférez vos vieux films sur dvd

Film sur dvd

De retour de congés en compagnie des  souvenirs 8mm de votre enfance dans un vieux carton. L’appareil de projection qui se trouvait à proximité des films semble ne pas souhaiter marcher.

La solution serait de faire exécuter un transfert super 8 sur dvd. Saga 8mm est spécialisé dans le domaine du transfert de film sur dvd.

Contrôle et préparation avant la numérisation

Avant la numérisation du film, ce dernier est dépoussiéré, puis contrôlé et réparé. Dégradées, trop raccourcie ou fragile, l’amorce est alors changée. Cela permet de pouvoir recouvrer la totalité des images lors de la numérisation du film.

Première étape : le transfert super 8 sur disque dur

La digitalisation des films est réalisée à la suite des préparatifs. Défilant une par une, les images du film se succèdent afin d’être capturées par une caméra digital. Une grande concentration est requise au cours de la numérisation. Les bobines sont souvent anciennes et plusieurs types de problèmes surviennent pendant les tâches de digitalisation. La numérisation peut être stoppée en cas de difficulté.

Le diaphragme est le seul élément susceptible de faire l’objet d’un réglage au cours de la digitalisation.

En effet, les scènes sous exposées doivent faire l’objet d’un ajustement du diaphragme afin de pouvoir récupérer toutes les informations  sur l’image. Si aucun ajustement n’est opéré, la sous-exposition bouchera les détails. Le contraste et la correction de la balance et de la colorimétrie sont effectués postérieurement à la numérisation du film. Les colorations bleues et magentas sont couramment rencontrées, cela est la combinaison du vieillissement de la pellicule et l’emploi d’un filtre bleu pour éclairage d’intérieur mais en filmant en lumière du jour

Les opérations réalisées au cours de la numérisation de la pellicule font par la suite l’objet d’un encodage soit en DVC HDPRO pour une digitalisation en haute définition, soit en DVC PRO pour un transfert en SD. Ces codecs à hauts débits sont appelés également « lossless » (sans perte), ils permettent la conservation de l’intégralité des informations sur chaque image.

Les corrections après la numérisation, la postproduction

Des corrections détaillées sont pratiquées en postproduction. Les ajustements sont réalisés à l’aide d’instruments de mesures informatiques pour de ne pas être influencé par la fatigue oculaire de la personne opérant les corrections. Les ajustements réalisés influent sur le contraste et les couleurs. Les films tournés dans de bonnes dispositions ont malgré tout besoin d’un ajustement de couleur la plupart du temps

La création du dvd

Après la postproduction, Le codage du film peut commencer. Il faut convertir la digitalisation du film en dvd si vous demandez un dvd vidéo. Différents supports et encodages sont faisables, le dvd data en est un .Le dvd vidéo appelle un encodage mpeg2, mais on choisira un codage h264 si l’on souhaite un film en hd.

Pour ceux qui souhaitent créer un montage en rajoutant des titres, une musique consciencieusement choisie, ôter des morceaux ou plans ratés, la numérisation de film sur disque dur est préconisée. L’authoring clos l’ensemble de ces opérations. Pour conclure il faut achever l’impression du dvd et de la jaquette. Le titre est édité directement sur le dvd et sur la pochette du dvd.

Cet article a été publié par frederic.vdb. 718 lectures